Je est un autre, une histoire de masques, 4ème

 

Je est un autre !

Une célèbre citation du poète Arthur Rimbaud (1854-1891) qui vécut à Charleville-Mézières !

Français : Arthur Rimbaud (1854-1891) en 1872....

Arthur Rimbaud (1854-1891) en 1872. Photographie conservée à la Bnf. (Photo credit: Wikipedia)

 

Je n’est pas un autre puisque je, c’est moi…. Mais alors qu’a t-il bien voulu dire ?

Arthur Rimbaud a utilisé cette formule dans une lettre envoyée à un des ses professeurs, où il affirmait vouloir transformer sa vision du monde, devenir un poète !

Il voulait utiliser ses sens pour voir le monde différemment.

En cours d’arts plastiques, nous allons essayer de voir le monde sous un autre angle :

Nous allons littéralement changer de tête !

Changer notre image et devenir quelque chose d’autre…

Tous les peuples du monde ont fabriqué des déguisements ou des accessoires pour se transformer en autre chose,

que ce soit religieux, mystique, utilitaire ou simplement pour faire la fête.

Consignes : Fabrique-toi une autre tête ! Cette nouvelle tête devra être en volume et tenir toute seule sur ta propre tête !

Voici quelques images de masques africains visible au musée Dapper à paris :

masque 4 masque 2 masque 1

Voici un petite vidéo sur la danse des masques en Afrique :

Il y a bien sur pleins d’autres exemples et pas seulement en Afrique !

Vocabulaire:

Volume :  Espace occupé par un corps ou un objet.

masque : Le masque, destiné à dissimuler, représenter ou imiter un visage

Liens internet utiles :

La lettre de Rimbaud à son professeur ( il a 16 ans )

http://fr.wikisource.org/wiki/Lettre_de_Rimbaud_à_Georges_Izambard_-_13_mai_1871

A toi de jouer !

Publicités